Aller au contenu principal

L’invalidité comme catégorie administrative

La catégorie d’« invalide » ne renvoie pas à une atteinte à la santé, mais à l’incapacité de gain qui en découle. La législation helvétique concernant l’assurance invalidité (AI) et les procédures qui s’en suivent font de l’invalidité une catégorie définie par l’État. Cet article retrace tout d’abord comment cette catégorie a été instituée historiquement en Suisse, puis analyse les infléchissements définitionnels liés aux différentes révisions de l’AI. Il montre que ces changement sparticipent à la redéfinition de ce qu’est un individu « normal » en société.

Auteur-e-s
Tabin Jean-Pierre
Piecek Monika
Perrin Céline
Probst Isabelle
Références

Tabin, J.-P., Piecek-Riondel, M., Perrin, C. & Probst, I. (2016). L’invalidité comme catégorie administrative. Revue suisse de pédagogie spécialisée, 3, 13-19. 

Retour en haut