Aller au contenu principal

Politiques d’activation des jeunes et modalités d’accompagnement. Le cas du programme FORJAD en Suisse

Cet article fait partie du numéro 70 de la revue internationale Lien social et Politiques, consacré à la thématique de l'accompagnement des jeunes en difficulté.

La contribution de Jean-Michel Bonvin, Maël Dif-Pradalier et Emilie Rosenstein ouvre la première section de ce numéro, qui porte plus spécifiquement sur l'accompagnement socioscolaire et socioprofessionnel vers l'emploi des jeunes.

À travers cet article, les auteurs analysent les récents développements de l’accompagnement social à partir d’une étude approfondie du programme FORJAD (formation pour jeunes adultes en difficulté) permettant à de jeunes adultes inscrits à l’aide sociale dans le canton de Vaud d’accéder à une formation professionnelle. À partir d’une étude comparant la nature et les modalités d’intervention de différentes figures professionnelles (assistants sociaux, professionnels des mesures d’insertion, coachs), ils questionnent la normativité de ces nouvelles formes d’accompagnement social et évaluent leur potentiel en termes d'autonomisation de ces jeunes adultes, à l’aune de l’approche par les capacités.

Consultez l'introduction du numéro 70 de la revue Lien social et Politiques.

Téléchargez l'article de Jean-Michel Bonvin, Maël Dif-Pradalier et Emilie Rosenstein via la plateforme Érudit.

Auteur-e-s
Bonvin Jean-Michel
Dif-Pradalier Maël
Rosenstein Emilie
Références

Bonvin, J.-M., Dif-Pradalier, M., & Rosenstein, E. (2013). Politiques d'activation des jeunes et modalités d'accompagnement. Le cas du programme FORJAD en Suisse. Lien social et Politiques, 70, 13-27.

Liens
Retour en haut