Aller au contenu principal

Sociographie de l'Islam en Suisse

Au lendemain du recensement fédéral de la population helvétique de l’an 2000, la Suisse découvrait qu’elle abritait une population musulmane de 310’807 personnes. Diverses questions ont alors interpellé tour à tour médias, partis politiques et opinion publique.

Sur la base des recensements successifs de la population de 1970 à 2000, le but de cet article rédigé par Mallory Schneuwly Purdie est d’apporter des éléments factuels permettant de décrire la population musulmane de Suisse et de l’appréhender dans sa complexité. Loin de constituer une communauté ethnologiquement identifiable, la communauté musulmane se distingue par son extrême hétérogénéité : elle l’est sur le plan des nationalités, mais aussi des cultures et des écoles qui à la fois la composent et la caractérisent.

Ce texte dresse un portrait sociodémographique des musulman·e·s de Suisse en attirant l’attention du lecteur ou de la lectrice sur les trajectoires de migration, sur les pays d’origine, sur la répartition entre les sexes, la représentation par cohortes et finalement l’évolution démographique numéraire et longitudinale des musulman·e·s de Suisse.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Schneuwly Purdie Mallory
Références

Schneuwly Purdie, M. (2009). Sociographie de l'Islam en Suisse. In M. Schneuwly Purdie, G. Matteo & J. Magali (Eds), Musulmans d'aujourd'hui : identités plurielles en Suisse (pp. 23-37). Genève : Labor et Fides.

Retour en haut