Aller au contenu principal

Un cadre légal égalitaire assure-t-il une égalité réelle ? Le cas de l'intervention des assistants et assistantes sociales dans l'aide sociale publique

Les assistantes et les assistants sociaux de l’aide sociale publique doivent quotidiennement trancher des questions de choix professionnels ou de taux de travail, par exemple. Ces questions ont des répercussions sur l’autonomie économique individuelle et/ou familiale et sur l’égalité potentielle des membres d’une famille.

Ces répercussions ont intéressé Véréna Keller, Marianne Modak, Françoise Messant-Laurent et Myriam Girardin dans le cadre de leur recherche sur la production de la normativité familiale dans l’aide sociale publique. Les auteures reprennent les grandes lignes de cette étude dans cet article paru dans la revue Actualité Sociale. Elles évoquent notamment le rôle des assistant-e-s sociaux qui contribuent à renforcer ou à atténuer la norme édictée par un implicite normatif de notre société : la division sexuelle du travail. Plus précisément, les auteures expliquent s’être penchées sur les modalités de reproduction du système de genre dans un contexte législatif en faveur de l’égalité. C’est d’ailleurs là que se situe l’originalité de la recherche. En effet, l’étude a montré que même si le cadre réglementaire est égalitaire, cela ne constitue pas une garantie pour éviter les pièges de la discrimination dans le contexte de l’aide sociale du moins. Toute intervention nécessite une part d’interprétation et d’adaptation qui conduit à des valeurs d’émancipation comme de discrimination. Les auteures attirent ainsi l’attention sur la nécessité d’aiguiser le regard des autorités et des assistant-e-s sociaux en matière d’égalité entre les hommes et les femmes.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Girardin Myriam
Keller Véréna
Messant-Laurent Françoise
Modak Marianne
Références

Keller, V., Modak, M., Messant-Laurent, F. & Girardin, M. (2011). Un cadre légal égalitaire assure-t-il une égalité réelle ? Le cas de l'intervention des assistants et assistantes sociales dans l'aide sociale publique. Actualité sociale, 30, 2-4.

Retour en haut