Aller au contenu principal

Une application au service de la santé des jeunes filles domestiques au Burkina Faso

L’innovation est souvent réduite à sa dimension créatrice de nouvelles technologies pour répondre aux besoins d’un monde qui s’accélère et dans lequel l’individu se doit d’exceller et d’être efficient•e. Mais le travail social, domaine résolument tourné vers autrui, peut aussi s’approprier cette notion en utilisant ces technologies à des fins sociales. Une équipe de recherche suisse et burkinabé présente ici l’exemple de l’étude « Ma bonne contraception », menée au Burkina Faso.

Auteur-e-s
Boursin Frédérique
Ukelo-Mbolo Marie-Christine
Steiger Bhama
Frisque Jean-Claude
Konan N'Dri Paul
Références

Boursin Balkouma, F., Ukelo M'Bolo Merga, M.-C., Peerun Steiger, B., Frisque, J.-C. & Konan N. P. (2019). Une application au service de la santé des jeunes filles domestiques au Burkina Faso. Actualité sociale, 81, 12-13.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut