Aller au contenu principal

Utiliser une perspective occupationnelle dans les milieux cliniques en Suisse ? (Partie 1)

Dans cet article (dont la 2e partie est parue dans le n°10  et la 3e partie dans le n° 12), I. Margot-Cattin, M. Gertsch, L. Vionnet, D. Bellagamba et A. Sohier évoquent un module du master ès Sciences de la Santé (MSc-Sa) qui porte sur les théories de l’occupation. Dans le cadre de ce cours, les étudiant·e·s ont l’occasion de se familiariser avec la perspective occupationnelle et de se rendre compte qu’elle peut être appliquée dans de nombreuses situations cliniques. M. Gertsch, étudiant de la première volée du master, illustre ce potentiel au travers des possibilités d’utilisation du concept de co-occupation dans le contexte des soins intensifs, en pédiatrie et chez les adultes.

Résumé : Noémie Pulzer

Auteur-e-s
Margot Cattin Isabel
Gertsch Morgan
Vionnet Line
Bellagamba David
Sohier Aurélie
Références

Margot-Cattin, I., Gertsch, M., Vionnet, L., Bellagamba, D., & Sohier, A. (2018). Utiliser une perspective occupationnelle dans les milieux cliniques en Suisse ? (Partie 1). Ergothérapie : journal de l'Association Suisse des Ergothérapeutes, 8, 12-17.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut