Aller au contenu principal

Utiliser une perspective occupationnelle dans les milieux cliniques en Suisse ? (Partie 3)

Dans cet article (dont la 1ère partie est parue dans le n° 8 et la 2e partie dans le n° 10) A. Sohier, étudiante au master ès Sciences de la Santé (MSc-Sa), aborde l’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap comme un problème relevant de la justice occupationnelle. Elle propose plusieurs jalons conceptuels permettant de considérer la collaboration interdisciplinaire autour de l’inclusion scolaire à travers une perspective occupationnelle.

Résumé : Noémie Pulzer

Auteur-e-s
Margot Cattin Isabel
Gertsch Morgan
Vionnet Line
Bellagamba David
Sohier Aurélie
Références

Margot-Cattin, I., Gertsch, M., Vionnet, L., Bellagamba, D., & Sohier, A. (2018). Utiliser une perspective occupationnelle dans les milieux cliniques en Suisse ? (Partie 3). Ergothérapie : journal de l'Association Suisse des Ergothérapeutes, 12, 20-22.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut