Aller au contenu principal

Les destinataires du travail social : résistances, adhésions et tactiques face aux normes de genre

2e colloque international francophone de recherche féministe sur le travail social

Lundi 2 juillet 2018
Mardi 3 juillet 2018

à la Haute école de travail social et de la santé, Lausanne

Inscrivez-vous !
jusqu'au 20 juin 2018


Télécharger le programme

Cette 2e édition du colloque international francophone de recherche féministe sur le travail social s’intéresse à la réception de l’intervention sociale par ses usagères et usagers en interrogeant plus particulièrement les manières dont elles et ils se positionnent face aux assignations genrées.

Ce colloque accompagne ainsi les mouvements de revendications et d’empowerment des utilisatrices et utilisateurs des services publics. Nous postulons en effet que les destinataires, dans le champ de l’intervention sociale, jouent collectivement et individuellement un rôle actif non seulement dans la reconduction des normes de genre mais aussi dans leur transformation.

En savoir plus : Télécharger l'appel à contributions

Programme

Lundi 2 juillet 2018

08h30 — 09h00

Accueil

09h00 — 09h30

Mot de bienvenue et introduction

Elisabeth Baume-Schneider, Directrice, HETS&Sa | EESP (HES-SO)
Hélène Martin, Professeure, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse

09h30 — 10h15

Les jeunes trans qui fréquentent les ressources dédiées aux personnes en situation d’itinérance : une analyse qualitative des défis et des stratégies d’adaptation

Philippe-Benoit Côté, Professeur, département de sexologie, Université du Québec à Montréal (UQAM), Canada

Discutant : Arthur Vuattoux, Ingénieur de recherche, École des hautes études en santé publique (EHESP), France

Pause

10h45 — 12h00

Normes de genre et expériences de la précarité


Pratiques et expériences du sans-abrisme face aux normes de genre dans l’intervention sociale

Audrey Marcillat, Doctorante en sociologie, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS/EHES), France


Faire avec les figures de la « pute » et de la « mamie » ? Les arrangements entre les sexes dans un accueil de jour pour personnes sans abri

Marine Maurin, Attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université d’Angers, France


Destinataires du travail social et bénévoles : les réappropriations d’un dispositif d’aide par des hommes migrants dans une structure associative de Suisse romande

Agnès Aubry, Assistante diplômée et Doctorante, Centre de recherche sur l’action politique, Université de Lausanne, Suisse


Victimes vs agentes : les femmes face aux structures du processus de demande d’asile dans les pays occidentaux

Charlotte Dahin, Candidate au doctorat, Institut d’Études Féministes et de Genre, Université d’Ottawa, Canada


Discutante : Laurence Bachmann, Professeure, HETS - Genève (HES-SO), Suisse

Pause de midi

13h15 — 14h00

Ambivalences et jeux de rôles dans des dispositifs de mise au travail du care en Amérique latine

Blandine Destremau, Directrice de recherche CNRS, Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux Sociaux (IRIS/EHES), France

Discutante : Cécile Offroy. Maîtresse de conférences, Université Paris 13, IUT de Bobigny, France

14h00 — 15h15 

La réceptivité des initiatives et le Feed-back des acteurs au Sénégal, au Mali et en Mauritanie


Faible adhésion des femmes aux services de santé sexuelle et reproductive au Sénégal

Fatou Diop Sall, Enseignante chercheure, Coordonnatrice du groupe genre et sociétés (GESTES), Université Gaston Berger, Sénégal


Biographies de bénéficiaires des services de santé en Mauritanie : entre négociation et résistances

Dieynaba Ndiom, Doctorante, sociologie de la santé, Université Gaston Berger, Sénégal


La réceptivité de l’AMO (Assurance maladie obligatoire) au Mali : analyse des controverses, concessions et limites de l’offre de soins, à partir des avis des bénéficiaires

Fatoumata Keita, Enseignante chercheure, Département d’anglais de l'Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako, Mali


Discutante : Dominique Malatesta, Professeure, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse

Pause

15h45 — 17h00

Politiques sociales et sanitaires : adhésions, résistances et non-recours


L’éventail des rôles de genre des femmes du Cariri Cearense : des origines du programme des agents communautaires de santé aux bénéficiaires des “nouvelles” politiques sociales brésiliennes

Isabel Georges, Sociologue à l’Institut de recherche pour le développement (IRD)/Université fédérale de São Carlos/Université de São Paulo, Brésil


Stratégies et résistances des femmes. Politiques du corps dans un contexte d’intervention assistancielle au Chili néolibéral

Fabiola Miranda-Pérez, Enseignante, Université du Chili et Université Alberto Hurtado
Carolina Rojas Lasch, Enseignante chercheure et Directrice du Département du Travail Social, Université Alberto Hurtado, Chili


Intersectionnalité et demande de services de santé mentale au Canada : stratégies des jeunes femmes francophones dépressives en situation minoritaire – à confirmer

Lilian Negura, Professeur, École de service social, Université d’Ottawa
Florina Gaborean, Professeure, Université d’Ottawa, Canada


La dimension sexuée du non-recours aux droits sociaux

Jean-Pierre Tabin, Professeur, HETS&Sa  | EESP (HES-SO)
Frédérique Leresche, Doctorante LIVES, HETS&Sa  | EESP (HES-SO), Suisse


Discutante : Sophie Rodari, Professeure, HETS - Genève (HES-SO), Suisse

Pause

17h30 — 18h15

Dialogue entre les diverses actrices du travail social - Point de vue de femmes, de militantes et de travailleuses (1)


L’intimité négociée de jeunes filles en institution médico-éducative : logiques d’accompagnement éducatif et adaptations

Léa Anthouard, Professeure d’éducation physique et sportive, étudiante en Master, Université Jean-Monnet
Julie Thomas, Maîtresse de conférences, Université Jean-Monnet, France


La prise en charge des extrémismes et radicalismes violents sous le prisme du genre en Belgique francophone

Céline Tignol, Coordinatrice des outils pédagogiques et formations, Centre de Ressources et d’Appui pour la prévention des extrémismes violents (CREA), Belgique
Alice Jaspart, Directrice de la recherche, Centre d’accompagnement et de prise en charge de toute personne concernée par les radicalismes et extrémismes violents (CAPREV), Belgique


Discutante : Amel Mafhoudh, Collaboratrice scientifique, HETS - Valais//Wallis (HES-SO)

Soirée à la Cave du Bleu Lézard avec DJ Rocket Queen

Programme

Mardi 3 juillet 2018

09h00 — 09h45

Travailleuses sociales et alimentation : ce que fait l’alimentation au genre

Dominique Paturel, Chercheure, Unité mixte de recherche, Innovation et développement dans l’agriculture et l’alimentation, France

Discutante : Frédérique Leresche, Doctorante LIVES, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse

09h45 — 11h00

Dialogue entre les diverses actrices du travail social - Point de vue de femmes, de militantes et de travailleuses (2)


« Pour Dieu, la patrie et l’humanité » : agentivité des actrices de l’antialcoolisme. Victimisations et revendications, des illustrations du maternalisme social ?

Audrey Bonvin, Doctorante en histoire contemporaine, Université de Fribourg, Suisse


Débats féministes sur le thème de la violence : quelle place pour la parole des destinataires du travail social ?

Rebecca Bendjama, Chargée de recherche HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse


Étude du discours sur les fugues adolescentes au Québec : enjeux épistémologiques, méthodologiques et éthiques entourant la prise en compte des savoirs des jeunes femmes dans la mise en place d’un projet de recherche doctoral et féministe

Véronique Larose, Doctorante, École de travail social , UQAM, Canada


Transactions sexuelles impliquant des jeunes en Suisse : l’enjeu du genre dans les positionnements de jeunes impliqué.e.s et les professionnel.le.s qui les accompagnent

Annamaria Colombo, Professeure, HETS Fribourg (HES-SO)
Myrian Carbajal, Professeure, HETS Fribourg (HES-SO), Suisse


Discutant : Marc Bessin, sociologue au CNRS, Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux Sociaux, France

Pause

11h30 — 12h15

« Être femmes et autiste ». Tenir compte de l’expérience plurielle des femmes dans la recherche et l’accompagnement

Isabelle Courcy, Professeure associée au Département de sociologie, UQAM, Canada

Discutante : Zoé Rollin, Professeure agrégée, Université Paris 13 - Département Carrières Sociales, IUT de Bobigny, France

Pause de midi

13h45 — 14h45

Positionnements par rapport au validisme


Normes de capacité et normes de genre : l’expérience des mesures de réadaptation de l’assurance invalidité suisse (AI)

Céline Perrin, Chargée de recherche HETS&Sa | EESP (HES-SO)
Monika Piecek, Chargée de recherche HETS&Sa | EESP (HES-SO)
Jean-Pierre Tabin, Professeur, HETS&Sa | EESP (HES-SO)
Isabelle Probst, Professeure, Haute École de Santé Vaud (HESAV) (HES-SO), Suisse


Ethnographier les personnes dites autistes et leur rapport aux classes sexuelles, une tâche non aisée

Adrien Primerano : Doctorant, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS/EHES), France


La condition des mères aveugles, entre pratique de care et blâme social

Marion Doé, Doctorante en sociologie, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS/EHES), France

Discutante : Véronique Bayer, Responsable de formation, École supérieure de travail social (ETSUP, IRIS EHESS), France

Pause

15h15 — 16h30

Perspectives critiques sur les normes de genre et la parentalité


Mère dévouée, père cadrant. Expériences de parents d’enfants placés face aux normes genrées de parentalité

Caroline Maupas, Chargée de recherche au Centre de Ressource et d’Echange, Doctorante, Centre de Recherches « Individus, Epreuves, Sociétés » (CeRIES), Université Lille-III, France


Parents d’enfants non-binaires : entre besoins et services, un fossé à combler ?

Natasha Dionne, Étudiante-chercheure à la maîtrise en travail social avec concentration en études féministes, UQAM, Canada


La différenciation des interventions en direction des mères et des pères en centre parental : logiques parentales et logiques professionnelles

Claire Ganne, Maîtresse de conférences en Sciences de l’éducation, Centre de Recherches Education et Formation (CREF – EA 1589), Université Paris Nanterre
Nathalie Thiéry, Maîtresse de conférences en Sciences de l’éducation, Centre de Recherches Education et Formation (CREF – EA 1589), France


Discutante : Marianne Modak, Professeure honoraire, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse

Pause

17h00 — 17h45

Synthèse, pistes et discussion de clôture

Véronique Bayer, Responsable de formation, École supérieure de travail social (ETSUP, IRIS EHESS), France
Marianne Modak, Professeure honoraire, HETS&Sa  | EESP (HES-SO), Suisse

Découvrir Lausanne

Office du Tourisme de Lausanne

Se loger à Lausanne

Lieu et plans d'accès (depuis la gare de Lausanne)

Lieu

Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne
Chemin des Abeilles 14
1010 Lausanne

Plans d'accès

Consulter et imprimer les plans d'accès de l'EESP

Contact

Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne
Chemin des Abeilles 14
1010 Lausanne
Suisse

Chloé Parrat
Assistante du réseau de compétences Genre et travail social (GeTS)
Tél.: +41 21 651 62 70
chloe.parrat@eesp.ch

 

 

Retour en haut